Vous connaissez « colocation entre filles » ou « aventures kamoises »? Alors vous connaissez sûrement la pétillante Yvonne Akono alias « Ruby ». Nous l’avons rencontrée pour une interview. Découvrez son parcours et ses futurs projets.

Ruby, vos fans connaissent la Ruby comédienne, mais Ruby c’est également la panafricaine, la camerounaise, la fille de banlieue… qui est Ruby derrière ces personnages ?

(Rire) Je m’appelle Ruby, de mon nom de scène sinon mon nom c’est  Yvonne Akono. J’ai 24 ans, je suis une comédienne d’origine camerounaise et je vis en France depuis 10 ans déjà.

Vous nous expliquiez que vous n’avez pas reçu de formation de comédienne, qu’est-ce qui vous a poussée à faire de la comédie ? 

J’ai toujours été passionnée par le milieu artistique. Par toutes les professions en lien avec l’art, la musique, la danse. La comédie est venue du jour au lendemain parce que j’adore les challenges. J’ai une amie qui m’avait proposé de jouer un rôle dans une webserie camerounaise. Ca m’a plu et j’ai développé ce talent au fur et à mesure des années. Je suis comédienne depuis 3 ans.

Vous êtes connue pour la webserie colocation entre filles, pourquoi avoir fait le pari d’une série typiquement africaine? 

Ca n’a pas été un choix. Quand j’ai commencé colocation entre filles, les vidéos, les scénarios… C’était du spontané. Avec des amies on faisait des petits sketchs mais c’est au fur et à mesure, vous l’avez sans doute remarqué pour la deuxième saison, qu’une autre idée a germé.

Je ne voulais pas faire du 100% Camerounais. J’ai vécu aussi ici en France. Je suis donc issue des deux cultures. Je voulais faire une webserie sur le modèle de « Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu ? ». C’est à dire un mini film où on retrouve un peu toutes les cultures. Mais au départ, je n’avais pas les comédiens français et maghrébins sous la main et j’ai fait avec ce que j’avais, c’est à dire mes copines qui étaient camerounaises. Mais tout a été modifié dans la saison 2 et je compte également modifier pour la saison 3.

Bientôt une saison 3 de colocation entre filles? 

Bonne question. Pour la saison 3, je cherche un producteur. (Rire) A qui me lit, nous cherchons un producteur car ce n’est pas évident. L’année dernière par exemple, j’étais étudiante. Ce n’était pas évident de financer une série comme celle-là. Ca demande du temps, du travail et ce serait mieux avec un producteur. Toutefois, si on ne trouve pas on refera avec les moyens du bord mais c’est toujours mieux avec un producteur. 

Une inspiration dans la vie ?

Je dirais mes 3 mamans, j’ai été élevée par mes trois femmes. Ma mère, ma grand-mère et ma tante. Elles m’ont inspirée. Elles sont fortes et c’est tout moi aujourd’hui.

Et pour la suite, des futurs projets ?

Est-ce que j’ai d’autres projets, oui. Est-ce que je souhaite en parler (rire). Je garde ça secret. Je sais qu’en tout cas j’ai une petite surprise que j’ai promis à mes fans depuis le début de l’année et j’espère que d’ici peu les choses se feront.

Merci Ruby.

Vous êtes Fans de Ruby, retrouvez la sur Facebook.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE