Bien que de plus en plus de femmes arborent fièrement leurs cheveux crépus, certains clichés sur ce type de cheveu ont encore la peau dure. Africa Beauty Mag vous a sélectionné quatre idées reçues à oublier.

  1. Le cheveu crépu ne pousse pas

Les cheveux crépus pousse plus lentement que le cheveu caucasien (0,9cm par mois contre 1,2cm). La nature frisée ou crépue de nos cheveux rend moins évidente la pousse du cheveu à l’œil nu. Ajoutons aussi à cela que les cheveux crépus se rétractent lorsqu’ils sont humides (shrinkage) ce qui prouve qu’ils sont en bonne santé ! La longueur de vos cheveux « shrinkés » n’est donc pas votre véritable longueur 🙂

  1. Les cheveux crépus sont difficiles à entretenir

L’entretien peut paraître difficile seulement si on a peu de connaissances sur l’entretien de ses cheveux. Cela peut être le cas si vous aviez eu les cheveux défrisés dès votre enfance et que vous ne disposiez donc pas des bonnes informations au sujet de vos cheveux naturels. Il faut bien sûr tester plusieurs méthodes pour acquérir les bons gestes mais une fois que vous aurez trouver la méthode qui vous conviendra à vos cheveux, l’entretien sera bien plus facile !

  1. Les cheveux crépus sont résistants

A cause de la structure en spirale du cheveu crépu, le sébum produit par le cuir chevelu n y est pas réparti de façon homogène. C’est la raison pour laquelle ils peuvent être très secs. Les cheveux secs étant plus fragiles que les autres types de cheveux, il faut donc les manipuler avec soin.

  1. Le cheveu crépu fait négligé.

Les cheveux crépus sont très versatiles ! Ils peuvent se porter bouclés – grâce à des produits définisseurs de boucles ou des flexirods – , tressés, locksés, en afro, en bantu knots…les possibilités sont multiples !

Et vous, quelle est l’idée reçue que vous avez le plus entendue sur les cheveux crépus ?

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE