Ils ornent les hanches des demoiselles dans nos capitales africaines. On les appelle ‘’Bayas’’ à Abidjan ou ‘’Bin Bin ‘’ à Dakar. Démodés pour certains, « IN » pour d’autres, les « Bayas » sont un beau clin d’oeil à nos traditions et une arme de séduction sans pareil. On vous en parle. 

Les « Bayas » qu’est-ce que c’est ? 

0407 BAYA

Les Bayas sont des rangées de perles portées autour des hanches. On en trouve en différentes matières comme la porcelaine, le caoutchouc, la pierre et le bois.  Cette parure est appréciée par les femmes de tous les âges et de toutes les origines pour leurs différentes fonctions.

Ils auraient des vertus remodelantes. En effet, on attribue aux bayas la capacité d’affiner la taille, et de (re)dessiner les courbes en cascade s’ils sont portés dès le plus jeune âge. Ils sont aussi un élément de mise en valeur de la détermination, de la sensualité et de la féminité dans certaines parties du contient.

Comment les porter ? 

Les bayas peuvent se porter « nature » ou parfumés (à l’encens ou aux essences) de différentes manières.

  • Combien de rangées ? Si vous souhaitez porter des « Bayas », pas de code particulier. Vous pouvez opter pour 3 à 4 rangées si vous souhaitez rester traditionnelle ou pour une rangée, si vous souhaitez afficher un look plus moderne.
  • Faut-il laisser paraître les bayas ? Tout dépend de l’occasion. La tradition veut que les perles soient cachées et dévoilées uniquement à son conjoint. Avec l’évolution des moeurs, vous pouvez aussi les porter légèrement au dessus de la taille.
  • Une astuce ? Le Baya est une véritable arme de séduction. Vous pouvez les porter à la piscine et dans des matières comme l’argent ou l’or pour parfaire votre déhanché.

Avec l’habitude, sortir sans bayas aux hanches, c’est comme de sortir sans sous-vêtements. Pensez-y pour vos prochains achats.

Par Rose Koffi

 

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE