Ca y est ! Vous avez décidé de devenir Nappy et vous entamez votre transition ? Nous vous donnons toutes nos astuces pour réussir cette étape avec brio.

La transition, késako? 

Transitioning3
Crédit photo : Zion Naturals

La transition est cette période délicate au cours de laquelle vous avez deux textures de cheveux. Une partie défrisée et la repousse naturelle en dessous. Cette étape conduit inévitablement à un « big chop », c’est-à-dire à la coupe de la partie défrisée pour ne maintenir que la repousse naturelle.

Comment entretenir les deux textures ?

Manier deux textures de cheveux n’est, en théorie, pas chose facile. La partie défrisée, plus fragile, aura tendance à se casser. La partie naturelle, elle, ne vous permettra pas forcément de réaliser les coiffures que vous souhaitez car elle est moins bien maniable.

Nos conseils pour réussir votre transition

1 – Mettre un terme au défrisage et aux colorations

Tout d’abord, il est plus que nécessaire de stopper les défrisants, les colorations et autres produits qui pourraient modifier la texture de vos cheveux. De tels produits peuvent altérer la nature de votre repousse naturelle et l’empêcher de pousser normalement.

2 – Cesser d’utiliser d’appareils chauffants

Il convient aussi de stopper les appareils chauffants comme le fer à lisser, le fer à boucler, le sèche-cheveux car ils fragilisent encore plus vos cheveux. Pour sécher vos cheveux, vous pouvez opter pour la technique du plopping qui consiste à  utiliser une serviette molle ou un T-shirt pour se sécher les cheveux. Cette technique permet de limiter les frisottis et donc la casse.

3 – Bien hydrater ses cheveux

L’hydratation est votre meilleure amie pendant cette période !  Pour ce faire, vous pouvez opter pour des masques naturels à base d’huile de coco, d’huile de jojoba, de beurre de karité. L’hydratation est essentielle pour la pousse des cheveux. Ces masques s’appliquent le soir ou en journée en fonction de vos disponibilités. La partie défrisée étant très fragile, n’oubliez pas d’hydrater vos pointes avec des huiles moins grasses comme l’huile d’argan et l’huile de Jojoba.

4 – Opter pour des coiffures protectrices

Pendant la période de transition, il faut éviter de manipuler ses cheveux autant que possible. Pour ce faire, vous pouvez miser sur des coiffures protectrices comme les nattes plaquées, les chignons, les tresses etc. Ces coiffures vont vous permettre de maintenir des cheveux bien hydratés et de limiter la casse !

5 – Aborder cette période avec sérénité

Pour ce faire, vous devez vous armer de courage surtout. Le mental est la chose la plus importante pendant la période de transition. Rappelez-vous qu’à la clé vous pourrez bientôt avoir ce style naturel dont vous rêvez !

BL-ARTICLE-ABM-INFOGRAPHIE-2

Vous savez tout sur la transition, à vous de jouer !

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE